Et maintenant la vraie immortalité :

Ne pas tomber dans l’oubli.

Son geste est un adieu ou un au revoir ?Rejoignant Raymond Devos, ils jongleront avec les mots, toujours dans la délicatesse.